Actualité

Où planter un liquidambar ?

Où planter un liquidambar ?

Où planter un liquidambar ?

Le liquidambar trouvera sa place dans un sol profond, riche et bien drainé, qu’il soit frais ou humide, et même à côté d’un bassin. Il se développera moins bien dans un sol pauvre ou calcaire.

Comment sont les racines d’un liquidambar ?

Sur une puissante racine pivotante, ce très bel arbre développe un tronc très vertical à l’écorce liégeuse couleur gris foncé devenant brun-rouge et se fissurant avec l’âge.

Quel sol pour planter un liquidambar ?

Sol. Le liquidambar apprécie une terre profonde, compacte, humide et fraîche, et supporte même une immersion temporaire en hiver. Contrairement à sa réputation, il supporte le calcaire. On en plante d’ailleurs couramment en Île de France, région réputée pour ses terres alcalines.

Pourquoi le liquidambar ne rougit pas ?

c’est probablement dû au fait que tu l’aies replanté depuis peu. D’autre part selon où il est (température, rosée,soleil, etc), il rougit plus ou moins vite.Il suffit d’attendre! d’accord avec lantana, ms si ton terrain est calcaire les feuilles ne rougissent pas de la même façon.

Quel terreau pour liquidambar ?

Un paillage avec du BRF (bois raméal fragmenté) autrement dit des copeaux de bois issus de branchages broyé permet d’augmenter l’hygrométrie au niveau du sol et de nourrir les lombrics qui transformeront cette matière en humus.

Comment déplacer un liquidambar ?

Un Liquidambar est un Copalme d’Amerique et non un chêne. Oui il est possible de le transplanter à condition de faire une trés belle motte. De cette façon il ne souffrira pas trop de la transplantation en sachant que la bonne période est à l’automne ou maintenant si dans votre région il ne géle pas.

Comment rabattre un liquidambar ?

Tailler le liquidambar n’est pas recommandé sauf quand il prend trop d’ampleur. Contentez-vous de supprimer les branches mortes ou abîmées. Opérez en sève montante, à partir du mois de février et jusqu’en avril ; ou en sève descendante, à partir du mois de septembre, et jusqu’à la fin du mois d’octobre.

Pourquoi mon liquidambar perd ses feuilles ?

Le liquidambar, aussi appelé « Copalme d’Amérique », est un arbre qui se caractérise en automne, et par un feuillage flamboyant en hiver. … Il perd ses feuilles en automne, et alors quel spectacle en fin d’été, lorsque ses feuilles se parent de toutes les couleurs les plus chaudes allant du cuivre, or et pourpre.

Comment tailler son liquidambar ?

Tailler le liquidambar n’est pas recommandé sauf quand il prend trop d’ampleur. Contentez-vous de supprimer les branches mortes ou abîmées. Opérez en sève montante, à partir du mois de février et jusqu’en avril ; ou en sève descendante, à partir du mois de septembre, et jusqu’à la fin du mois d’octobre.

What is the meaning of the word Liquidambar?

  • Definition of liquidambar. 1 : storax sense 1b. 2 : any of a genus (Liquidambar) of deciduous North American and Asian trees (such as the sweet gum) of the witch-hazel family with monoecious flowers and a spiny globose fruit composed of many woody capsules each having two carpels.

Is liquidliquidambar the same as gum?

  • Liquidambar, commonly called sweetgum (sweet gum in the UK), gum, redgum, satin-walnut, or American storax, is the only genus in the flowering plant family Altingiaceae and has 15 species. They were formerly often treated in Hamamelidaceae.

How many species of Liquidambar are there?

  • Jump to navigation Jump to search. Liquidambar, commonly called sweetgum (sweet gum in the UK), gum, redgum, satin-walnut, or American storax, is the only genus in the flowering plant family Altingiaceae and has 15 species.

Is Liquidambar easy to grow?

  • Also called sweetgum, it additionally is very easy to grow and it will quickly become one of the most beautiful trees in the garden. It is recommended to plant your liquidambar in fall to allow for root development before winter. You can also plant in spring those specimens that have been purchased in containers.

Tiziano Ferro

Bonjour à tous,Je suis un passionné d'écriture depuis aussi longtemps que je me souvienne. Je suis ravi de vous accueillir sur ma page de blog, où je partage mes réflexions, mes expériences et mes conseils sur divers sujets qui me passionnent.Mon parcours en tant que rédacteur a débuté il y a plusieurs années, lorsque j'ai commencé à écrire pour un journal étudiant. Depuis lors, j'ai travaillé en tant que rédacteur indépendant pour diverses entreprises et publications, ce qui m'a permis d'acquérir une expérience solide dans l'art de l'écriture.Ma passion pour l'écriture m'a conduit à explorer divers genres, notamment la fiction, la poésie, l'essai et le journalisme. Je suis également un grand adepte de la littérature et de la culture populaire, ce qui m'aide à nourrir mon inspiration et à diversifier mes sujets d'écriture.Je suis convaincu que l'écriture est un moyen puissant de communiquer des idées, d'inspirer les autres et de susciter des débats constructifs. Mon objectif principal est de partager mes idées et de créer un dialogue avec mes lecteurs, en offrant des perspectives originales et des réflexions stimulantes.Je suis également très heureux de travailler avec d'autres blogueurs, écrivains et créateurs de contenu, et j'espère collaborer avec de nombreux d'entre vous à l'avenir.Merci d'avoir pris le temps de lire ma présentation, et j'espère que vous trouverez mon blog intéressant et stimulant. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des commentaires, des suggestions ou si vous souhaitez simplement échanger sur un sujet qui vous passionne.À bientôt,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page