Actualité

Quand s’inquiéter pour la fontanelle ?

Quand s'inquiéter pour la fontanelle ?

Quand s’inquiéter pour la fontanelle ?

Fontanelles : quels signes doivent inquiéter ? A l’état normal, une fontanelle doit être souple, elle peut être large à l’avant du crâne et pulsatile. Parfois même, elle peut être légèrement bombée quand le bébé pleure ou crie ou inversement légèrement creusée ou déprimée sans que cela ne soit anormal.

Comment prendre soin de la fontanelle ?

Quelques conseils afin d’éviter un traumatisme crânien relèvent du bon sens : bien protéger la tête des nourrissons durant leurs premiers mois avec un bonnet. Il ne doit cependant pas être trop chaud en été. Choisir du coton. Et en hiver, il est recommandé de couvrir la tête avec un bonnet plus épais.

Quand la tête du bébé devient dur ?

Après la naissance, la tête peut se déformer jusqu’à ce que les os du crâne soient complètement soudés, soit vers les 1 an du bébé.

Comment diagnostiquer une craniosténose ?

Le diagnostic de craniosténose est clinique et l’examen de référence est le scanner. La clinique permet d’identifier à l’inspection et la palpation des sutures en cause de la maladie.

C’est quoi la Craniostenose ?

La craniosténose est une déformation du crâne des nouveau-nés qui se produit lorsque les os se soudent trop tôt.

Comment savoir si bébé est déshydraté ?

Si le bébé a de la fièvre (38,5°C), vomit et à la diarrhée depuis plus de 12 heures, urine moins souvent ou pas, a les yeux cernés, est fatigué, est trop calme ou agité, et a perdu 10% de son poids ou plus : c’est une déshydratation grave.

Pourquoi il ne faut pas toucher la tête de bébé ?

Les fontanelles sont délicates, mais vous pouvez les toucher. L’important, c’est d’y aller en douceur. Lorsque vous lavez les cheveux de votre bébé, par exemple, il faut éviter de mettre trop de pression sur ces zones molles, mais vous pouvez lui caresser la tête sans problème.

Quels sont les symptômes du bébé secoué ?

Les symptômes d’alerte du syndrome du bébé secoué

  • une somnolence inhabituelle, des troubles de la conscience ;
  • une rigidité du corps ou au contraire une perte du tonus ;
  • des mouvements anormaux ou des convulsions (les bras et les jambes se raidissent ou se mettent à bouger de manière incontrôlable) ;

Quels sont les symptômes d’une déshydratation suite à une forte diarrhée ?

Il peut aussi faire de la fièvre, perdre l’appétit et souffrir de nausées, de vomissements, de douleurs abdominales et de crampes. On remarque parfois du sang ou du mucus dans les selles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page