Actualité

Qui peut me conseiller pour devenir Auto-entrepreneur ?

Qui peut me conseiller pour devenir Auto-entrepreneur ?

Qui peut me conseiller pour devenir Auto-entrepreneur ?

CCI : Chambre de Commerce et d’Industrie Les chambres de commerce et d’industrie offre des services d’information mais aussi des ateliers, des entretiens et des formations. Tout est mis en oeuvre pour accompagner l’autoentrepreneurs désirant se lancer dans l’aventure.

Quelles sont les activités Auto-entrepreneur ?

Liste des activités artisanales autoentrepreneur

  • Aménagement, agencement et finition.
  • Coiffeur à domicile.
  • Fleuriste.
  • Cordonnier.
  • Déménagement.
  • Entretien et réparation de bicyclette et motocyclette.
  • Entretien et réparation de machines de bureau et de matériel informatique.
  • Entretien et réparation d’objets d’art.

Comment bien démarrer son Auto-entreprise ?

Si vous êtes commerçant ou artisan, vous devez être immatriculé au RCS ou au RM . Si vous débutez votre activité, vous êtes automatiquement immatriculé lors de votre déclaration d’activité. Si vous êtes déjà en activité, vous devez vous immatriculer en remplissant le formulaire cerfa no15260.

Comment se déclarer comme consultant ?

Pour devenir consultant indépendant, vous devrez choisir un statut juridique : auto-entreprise, entreprise individuelle au régime de l’impôt sur le revenu ou portage salarial … Vous devrez anticiper le montant de vos cotisations sociales et de votre impôt dans chacune des structures juridiques possibles.

Quelles sont les activités commerciales ?

L’activité commerciale est définie par le code de commerce. Pour l’essentiel, il s’agit de l’achat pour la revente dans un but lucratif de biens meubles ou immeubles, ainsi que la vente de certains services : hôtels, restaurants, spectacles, transports, locations, etc…

Comment se déclarer micro-entrepreneur ?

Comment déclarer son activité ? L’adoption du régime se fait par simple déclaration en ligne sur le site Autoentrepreneur de l’Urssaf ou sur www.guichet-entreprises.fr , ou encore auprès d’un Centre de formalités des entreprises (CFE).

Quel statut juridique pour un consultant ?

Un consultant doit obligatoirement choisir un statut juridique pour exercer son activité. S’il est seul, la législation française l’autorise à exercer son activité en nom propre (micro-entreprise ou entreprise individuelle) ou en société (EURL ou SASU).

Comment devenir consultant à son compte ?

Pour devenir consultant, il faut être titulaire d’un Master (Bac + 5) spécialisé dans un domaine précis comme le management ou le conseil en organisation. De plus, les écoles de commerce et d’ingénieurs sont très appréciées par les recruteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page